Preloader
vanm-ecofriendly-made-in-belgium-sao-paulo-street-designer-mirthes-bernardes-credit-sao-paulo-blog-da-arquitetura

Quand les trottoirs de São Paulo pleurent

Mirthes Bernardes ou l’artiste qui aura donné vie au sol de la ville  

Vendredi dernier, nous apprenions le décès de Mirthes Bernardes, une artiste, une architecte, une dessinatrice et une artiste plasticienne mais, saviez-vous que cette dame a redessiné les trottoirs sur lesquels les Paulistes se promènent tous les jours depuis plus de 50 ans ?

De son vrai nom, Mirtes dos Santos Pintos, apportera quelques modifications lorsqu’elle commencera à travailler l’émaillage du cuivre en reprenant le nom de sa maman et en ajoutant le « H » dans son prénom devenant alors : Mirthes Bernardes. Cette femme travaillait dans le milieu social mais également en tant que designer et architecte dans le département des travaux publics pour la mairie de São Paulo.

En 1965, la préfecture de la ville lance un concours pour élire un nouveau modèle de trottoir pour l’État de São Paulo. Sans trop y croire, elle proposera un motif entre géométrie et formes en zigzag inspirées par le contour de la capitale économique du Brésil. C’est à ce moment que Mirthes Bernardes gagnera les trottoirs mais surtout le cœur des Paulistes.

Le vote final se fera avec une application des différentes propositions sur le sol de l’avenue Consolação pour donner naissance aux trottoirs connus sous le nom de « Piso Paulista ».

Elle tentera de faire breveter son œuvre mais l’histoire raconte que l’avocat aurait disparu avec toute la documentation obligeant alors l’artiste à devoir tout rédiger à la main pour ne pas être oubliée. 

Comme un hommage, le collectif Mosaïco Paulista a revisité et personnalisé ce motif en reprenant la géométrique pour habiller un immense escalier situé Rua Joaquim Antunes à Teodoro Sampaio (Pinheiros) qui sera baptisé « Escadaria Mirthes Bernardes ». 

Mirthes Bernardes, ayant remporté ce concours n’aura par ailleurs jamais reçu un centime pour son œuvre exposée quotidiennement en plein air remplacé petit à petit par du ciment froid et gris couvrant ce motif, composé de tuiles hydrauliques et pierres portugaises, imaginé par cette artiste fascinée par l’émaillage du cuivre et les arbres.  

Comments (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

VAN M

Dress to Care

Close

Sign in

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.

VAN M

Dress to Care



Currency
Language