Preloader
vanm-ecofriendly-made-in-belgium-brand-fashion-mode-design-ethical-responsable-bresil-sao-paulo-credit-unsplash-gaelle-marcel

Zéro Déchet, des habitudes à prendre

Tout le monde peut y arriver

Le Zéro Déchet, c’est le fait de produire le moins de déchets possibles. Un effort qui s’allie à un mode de vie qui se veut respectueux de l’environnement.

vanm-ecofriendly-made-in-belgium-brand-fashion-mode-design-ethical-responsable-bresil-sao-paulo-credit-unsplash-antoine-giret

Ce concept naît du constat de la surproduction grandissante des emballages. En 2018, la Banque Mondiale annonçait le chiffre de 2 milliards de tonnes de déchets par an. Ce chiffre colossal incite à la remise en question de nos habitudes et de penser à différentes manières de réduire ce chiffre. L’idée semble répondre à cette préoccupation. Il permet également de repenser sa manière de consommer afin de produire moins de détritus.

Sans s’en rendre compte, nous produisons, à nous seuls, des kilos de déchets qui ne peuvent, parfois, pas être recyclés. Le recyclage reste une bonne alternative, mais ne pas produire de déchets superflus reste à privilégier. Ces derniers s’accumulent et se multiplient dans les foyers alors que de petits efforts pourraient faire l’affaire. Le Zéro Déchet peut se pratiquer à petite échelle.

vanm-ecofriendly-made-in-belgium-brand-fashion-mode-design-ethical-responsable-bresil-sao-paulo-credit-unsplash-laura-mitulla

La promesse du zéro déchet, c’est plein de petites actions qui semblent moindres, mais qui font totalement la différence sur le long terme. Chacun peut fournir un effort à un niveau spécifique tel qu’avoir un sac en tissu en toutes circonstances, se promener avec une gourde, acheter du matériel de bureau rechargeable, éviter d’imprimer à tout-va, avoir un autocollant anti-publicité sur sa boîte aux lettres, utiliser des disques démaquillants en tissus, installer un compost dans son jardin ou sa cuisine, avoir sa propre bouteille isotherme pour son café, etc.

Des idées pour changer

Le partage et le troc sont également de bonnes alternatives pour ne pas produire du déchet inutile. Il existe beaucoup d’initiatives citoyennes qui permettent, par exemple, de pouvoir partager du matériel de bricolage ou même un vélo ! Une visseuse ne s’utilise que ponctuellement et du coup, elle passe plus son temps dans la cave qu’autre chose.

vanm-ecofriendly-made-in-belgium-brand-fashion-mode-design-ethical-responsable-bresil-sao-paulo-credit-unsplash-ecopanda

Néanmoins, la possibilité de pouvoir emprunter ou partager un outil permet de donner une utilisation optimale à celui-ci. Ce mode de vie repense le concept de la possession des objets qui a pris de plus en plus d’ampleur ces derniers siècles.

Il est intéressant de remettre en question ce schéma et de se tourner, dans la mesure du possible, aux prêts ou locations.

En creusant un peu, on peut voir que de nombreuses initiatives citoyennes fleurissent dans les villes à travers le monde et répondent à certains besoins spécifiques. Il existe toujours une habitude à améliorer…

vanm-ecofriendly-made-in-belgium-brand-fashion-mode-design-ethical-responsable-bresil-sao-paulo-credit-unsplash-benjamin-brunner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close
Close
Sign in
Close
Cart (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.



Currency
Language